Accéder au contenu principal

Articles

Affiche de notre projet

Le chêne personnage narrateur de son histoire,  et du projet que nous sommes en train de vous conter, « Quercus » se trouve donc au centre de l’affiche et de cette histoire. Tout comme l’arbre puise sa force par ses racines dans la terre, c’est par les idées et l’inspiration de notre groupe classe que le chêne s’alimente pour avoir un avenir en cohésion avec les nouveaux enjeux de notre métier. Le ciel et la terre sont en lien avec notre projet : le ciel par la présence des pistes d’Orly nous a permis de réaménager cet espace, porteur de rêve au travers des destinations qu’il nous accorde. La terre symbole de notre histoire et de la naissance de la vie nous permet d’échanger et de nous réunir à travers des espaces physiques. Des études réalisées ont prouvé que ce site disposait d’un patrimoine écologique riche et varié. Notre projet a pour but de valoriser et de développer davantage la biodiversité aussi bien faunistique que floristique. Grâce à de nouvelles méthodes alternatives, no…
Articles récents

Support de communication

L’objectif principal de ce projet étant de présenter des aménagements à la commune de Villeneuve-le-Roi, nous préparons notre rendez-vous devant les élus qui aura lieu le 16 mai 2017.
Pour permettre aux élus de se projeter, de comprendre, de visualiser rapidement nos projets, chaque groupe a réalisé une plaquette. Ces plaquettes synthétisent les idées, les objectifs et le travail fourni par chacun des 4 groupes.
Vous pourrez voir ci-dessous ces plaquettes en cours de réalisation et l’avancement de nos projets.

Pourquoi ce symbole ?

Notre logo, s’inspire des trois points majeurs de notre projet :
Le « D » de Décollage en rapport avec l’avion s’étant craché le 6 juin 1962 et l’aéroport d’Orly ayant entrainé la création de ce projet. 
Le « E » d’Ecologique afin de répondre aux attentes du client et dans le but d’appuyer l’engagement mondial d’une protection de la biodiversité et de l’environnement. 
Le « I » d’Intensif pour insister et marquer le point d’honneur que nous mettons à intégrer cet aspect écologique dans ce projet. 
Nous avons tenu à reprendre les couleurs du lien horticole pour rester en adéquation avec celui-ci et avec ce concours qui nous rassemble.  Les flèches symbolisent trois points ; économique, social et environnemental. Tous cela en s’intégrant les uns avec les autres pour former une économie circulaire ainsi qu’une nature qui se renouvelle sans cesse. 

Nos projets

Le projet inspirateur et porteur d’idée, nous permet de mettre en avant nos savoir-faire et nos qualités dans les domaines de l’expression artistique (crayon, peinture), l’infographie (photomontages, dessins assistés par ordinateur), la rédaction, la communication… Notre travail de groupe nous permet de rallier tous nos talents et d’ainsi les mettre à profit dans la conception et la réalisation de ce projet.
Faire vivre notre projet au travers de nos dessins…


Une équipe dynamique

Nous avons choisi l’école TECOMAH pour son environnement  verdoyant et propice aux études du paysage. Nous sommes étudiants en licence responsable commerciale option paysage à Jouys en Josas (près de Versailles). Constitué de 16 élèves ayant suivis une formation de BTS Aménagements Paysagers, venants des quatre coins de la France. Notre formation se déroule en apprentissage dans des secteurs divers (distributeurs, entreprises du paysage d’intérieur et d’extérieur, jardineries, piscinistes, …).
Dynamique, motivé, impliqué et soudée, notre cohésion de groupe fera  la différence dans ce projet.

Présentation de la mission

Voici un diaporama animé de l’intérêt de cette mission dans la relation étudiant / professionnel
Bon visionnage !


Analyse de la demande

Salut vieilles branches !
Ça pousse ou bien ? Moi, je me sens flétrie… Vous savez, depuis ce crash qui m’a glacé la sève, je vois ma vie autrement. J’en ai vu passer des gens.  Au début, les gens venaient pleurer les disparus. Heureusement, après quelques saisons, les rires ont remplacé les mouchoirs. Aujourd’hui,  je vois de plus en plus de sportives (et sportifs !), qui viennent respirer mon oxygène. J’entends aussi tous ces jeunes qui crient et rigolent sous mes branches, alors qu’il fait nuit dehors (je ne peux même pas rétracter mes stomates !).  Et pire encore ! Vous n’en croirez pas vos bourgeons ! Ils viennent me vider leurs bouteilles dessus, j’en ai les radicelles toutes imbibées ! Mais ils pourraient faire ça ailleurs tout de même, ça me casse les branches !! Ils ne savent même pas que ma production d’oxygène fait respirer un homme pendant un an. Je pense que ce serait mieux qu’ils aient un endroit à eux. D’ailleurs, j’ai entendu dire par la personne qui s’occupe de nous, …

Etat initial du site

Le 10 janvier 2017, je suis nu, dépourvu de mes 700 000 feuilles.
Les vagues de froid se sont abattues sur mon tronc. Un voile blanc s’est déposé sur mes branchages.

Je me rappelle de ce moment ou des petites larves sont venues se promener dans mon houppier. C’était un après-midi d’automne, le soleil brillait, ils venaient probablement observer notre habitat…  Ils regardaient avec des yeux ébahis mon espace de vie.

Les habitations se vident peu à peu au contact des « ravageurs », la nature s’estompe et disparaît avec les passages incessants des oiseaux de fer.
Les habitants ont baptisé ce lieu «la coulée verte »


De plus en plus morcelé, notre écosystème a laissé place à des aménagements réalisés par l’Homme, entre jardins partagés et espaces laissés à l’abandon. Cependant certaines espèces ont réussi à perdurer, et traverser les temps : c’est le cas d’une amie (Ophrys apifera).

Découverte de Villeneuve le Roi

Bonjour,

Aujourd’hui je vais vous raconter ma rencontre avec 16 petites larves et leur coléoptère bienveillant.   Le 1er décembre 2016, le directeur des parcs et jardins de ma ville est venu, accompagné d’élèves. Ils étaient là sous mon houppier.
Etrangement, ils prennent des photos, s’arrêtent devant moi et mes confrères et parlent de nous. Le bruit des avions est dorénavant entrecoupé par ce groupe enthousiaste.  
Au sein de ce groupe, je me souviens d’un homme celui qui ressuscite les sols (voir vidéo), venu à plusieurs reprises nous rendre visite. Il nous a examiné des racines à la cime.  Il faut dire que la commune  s’investit.



J’entends de ce représentant, aux grandes pensées, des désirs d’écopatûrage et de gestion différenciée. Capable de bousculer les mentalités des plus réticentes.
Il leur apprend nos besoins et notre environnement.
Mes confrères situés à quelques pas, m’ont indiqué qu’un espace de partage intergénérationnel est en projet, mêlant social, économique et environne…

Présentation du contexte

Bonjour,

Je m’appelle Quercus, mon fruit a germé en 1926 ... et oui j’en ai vu des choses !
J’ai grandi dans un biotope  écovironnement, calme, mais un événement a changé mon existence…



Je vais vous le raconter :

Mes racines grandissent dans une belle ville proche de Paris, la commune de Villeneuve le Roi
Pendant mes premiers printemps, j’ai vu de drôles d’oiseaux bruyants passés de plus en plus souvent au-dessus de mon houppier, malheureusement avec tout ce bouquant mes amis et locataires les oiseaux à plumes, eux ont préféré partir.
Un geai des chênes Garrlus glandarius m’a annoncé qu’un aéroport avait été construit pas très loin de moi, il s’appelait l’aéroport d’Orly.

Depuis ce jour, je n’ai fait que constater la présence de beaucoup d’hommes venant habiter à côté de moi, dans de belles maisons. J’ai eu beaucoup de voisins.

Mais ce dimanche 6 juin 1962 le calme de cette journée ensoleillée d’été fut totalement chamboulé…

Un bruit assourdissant a retentit, j’en ai senti mes racine…

Décollage Écologique Intensif : Présentation de l'équipe

Présentation de l’équipe

Notre biotope Tecomah Lea (école de l’environnement et du cadre de vie) est située à la cime du département des Yvelines (78) à Jouy en Josas.




Notre espace de vie s’est installé sur ce vaste terrain au relief remarquable et à la végétation luxuriante et bénéfique à notre espèce…


Notre écosystème fonctionne sur le principe de l’alternance, et les 16 insectes du régiment « paysage » évoluent tous au sein d’une structure de la filière du paysage.

16 petites larves, 2 Cynips quercusfoly mâle et femelle, évoluants en symbiose avec une seule mission. Ou comment cultiver une multitude de rêves en effervescence, prêts à germer. Conquérir, développer, fidéliser seront nos minéraux pour développer notre sève professionnelle.

Nous nous lançons dans cette expédition, accompagnés par notre habitat naturel (tecomah lea), survolant tout bourgeon terminal par-dessus les silves et défiant toute les lois de l’univers
Notre famille s’est mobilisée dans un élan collaboratif afin de pa…

Actualités - Lien Horticole